Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 17:33

TAG

La petite Ana m'a tagué. 

Je lui ai envoyé directement : "- Ah et bien je ne te félicite pas". (C'est de l'humour). Elle adore mon humour pourri ... qu'est-ce que tu veux que je te dise de plus ...


Alors d'abord les règles de ce petit jeu. 



THE RULES 


- Remercier la blogueuse ou le blagueur qui t'a tagué en mettant le lien de son blog. 
- Écrire 7 choses au hasard sur toi.
- Nommer 15 blogueurs ou blogueuses de ton choix. 
- Les prévenir par commentaire. 
- Ajouter le logo et les règles à suivre. 

J'ai qu'ça à foutre moi ....

C'po possible ...

THE LOGO  Déjà le logo, il ne veut pas me suivre. Tant pis je n'arrive pas à le copier.

FAIL !

THE REMERCIEMENT  ANA ma petite chérie, je ne te remercie pas mais je vais jouer parce que tu me connais, je suis une excellente joueuse.
Mauvaise perdante aussi.  
J'adore les tags mais il faut que je réfléchisse enfin que j'arrive à canaliser tout ce qui me vient à la surface de mon Cortex sinon ça se bouscule.
C'est que .. y'a du monde ...

LES 7 PILIERS du fondement de mon MOI 

Glups !  C'est la caca. 

Je me sens comme .... la raie qui se cacherait sous les grains de sable .... au find fond de mon océan.

C'est que tu vois, toi et moi, on ne se connaît pas vraiment.

Et c'est TRES compliqué que de "parler de soi" à des gens qu'on ne voit pas certes, mais aussi .... que l'on ne nous a pas trop présentés tout ça .... 

Bon, laisse tomber !

En avant pour mes réponses. 

1. J'AI EU PLUSIEURS VIES comme les cats. 


479961 10151384865250934 484103052 nphoto empruntée. Je le trouve magnifique ce cat. 


J'ai déménagé quatre 6 fois dans ma vie.

J'ai fait le tour de la capitale et de la France. 

Et ma prochaine vie, si vous le voulez bien, ce sera sur une île sous le soleil parce que lui il le chante et nous aussi et dans pas très longtemps.

Enfin ...











2. JE DETESTE l'hypocrisie et les "merde-cul", les "fouteurs de merde".  


386524_515087438515505_1260175824_n.jpg







3. L'ORGANISATION 


Je suis devenue ordonnée, organisée, PARCE que je me soigne. Quand j'étais petite j'étais bordélique. J'ai changé quand je me suis installée avec mon époux.
Mes parents se marraient. Je ne comprends pas ce revirement de situation. Pfff !

Vas-y rigole toi !
Tu vois tout peut arriver dans ce monde. 

Ma fille aînée,  nous dit "maniacs" ?!!!! 

Je ne la comprends pas cette petite .... 



4. L'HUMOUR est mon arme fatale



 
532255_249278021867707_324205547_n-copie-1.jpg

Des fois, je me fatigue toute seule, je m'épuise. 

JOKE of course !






5. ON VA TOUS CREVER le 21 décembre 2012 prochain. 

ON VA TOUS CREVER !! ON VA TOUS CREVER !!ON VA TOUS CREVER !!ON VA TOUS CREVER !!ON VA TOUS CREVER !!ON VA TOUS CREVER !!ON VA TOUS CREVER !!ON VA TOUS CREVER !!ON VA TOUS CREVER !!ON VA TOUS CREVER !!ON VA TOUS CREVER !!ON VA TOUS CREVER !!ON VA TOUS CREVER !!ON VA TOUS CREVER !!ON VA TOUS CREVER !!ON VA TOUS CREVER !!ON VA TOUS CREVER !!ON VA TOUS CREVER !!ON VA TOUS CREVER !!ON VA TOUS CREVER !!ON VA TOUS CREVER !!ON VA TOUS CREVER !!

 



 Et puis nous avons ça :

 



NOUS N'ALLONS PAS TOUS CREVER  !!!

ALLELUIA !
Ils me fatiguent avec leur connerie ...


C'est une bonne nouvelle ça ...

Nous en reparlerons en 2116 ...

Enfin, si nous sommes encore vivants. HAHA
J'aurai quel âge moi en 2116 ?? Tout ça ? Lôngin !

Prédilection de Mayas et autres visions me fatiguent. pfff !!

On s'en fiche, nous serons
 déjà au Paradis à St Pierre.... devine ?? 



6. JE DETESTE la délation, les quand dira-t-on, les rumeurs et la méchanceté gratuite.



399303 515104111847171 1283136897 n







7. DECORATION INTERIEURE ET CUISINE

J'aime la décoration comme ma blogopine Ana. J'ai halluciné en fait ce matin quand j'ai lu ses réponses, on a vachement de points communs toutes les deux. Ça m'a fait tout drôle. 
J'aimerai bien en savoir plus sur cette petite. 

Bon quand j'étais jeune ado, il y a très longtemps vois-tu, je faisais déjà tourner les meubles de ma chambre.

J'étais LA magicienne de la famille. Ça agaçait profondément mon papa qui ne comprenait pas le fait que je sache puisse faire bouger les meubles dans un sens comme dans tous les autres. 
Ma maman, quant à elle, admirait ma volonté ce jour-là, de "ranger" à ma façon. 

J'avais beau lui expliquer que cela faisait du bien de voir sa chambre d'un autre point de vue, d'un angle différent, il ne m'entendait pas. 
Bon en même temps, tout le monde était content car pour une fois, je faisais le grand ménage d'automne ou de printemps .... C'est bad une princesse des fois. 

Les années passèrent.

DSC00123.jpgDSC00188
DSC00216.pngPornichet-20121117-00028


J'aime faire la cuisine mais alors je ne me prends pas la tête. Je suis très loin des amateurs que tu peux observer dans toutes ces émissions à la TV moche. Poula la !
Pour moi, toutes leurs technicités et leur art, c'est déjà de la haute voltige. 

Ce que j'adore par dessus tout, c'est faire plaisir à mes convives en me donnant déjà à moi même, une grande satisfaction à cuisiner ces mets. 
Et les faire apprécier à mes invités et aimer c'est très jouissif. 

Ah les plaisirs de la bouche. Tout ça est très rabelesque non ?

Je pars du principe que donner : c'est recevoir. 
Recevoir, c'est offrir de l'amourtié ou de l'amour tout court. 

Suggérer de la "générosité" dans mes plats. 

Séduire les papilles et envoûter le coeur de mes invités. 

Bon je te rassure cher lecteur, j'ai des gros ratés quelques fois. 
Pardon d'avance. HAHA

Voilà, ma petite Ana,  Ai-je bien accompli ma mission ?



Alors comme j'ai super bien bossé sur ton tag ma belle, je vais maintenant m'adresser à tous mon lectorat,  tu me sens venir ?

Je sais. 


Je vais donc dès à présent missioner quelques potes, 15 blogueurs ;  ça va être dur mais je vais en choisir dans la classe quelques uns ...
Voyons ... 


 Sont donc nominés dans la catégorie "bonnes poires" et bons élèves :

La belle ANGE-LINE
La grande NANOU
La petiteBIMS
L'ISA et ses petits pois 
La dame M.A.M.A.N.
La  miss TEPARLERDEMAVIE

Mon ALISTER PIMPMYLIFE
La miss MARCELLE
MonJORDAN
MonJMB
THE GIRLS ON FIRE
La belle MEGTITI

La belle ZOZOTTE
La belle INZEMOOD
Mes DEUX ZM....



Et pis crotte tiens,  tous ceux qui voudront bien répondre. 

Tu peux reprendre un point que tu veux pour nous l'expliquer voir le disserter dans les commentaires. Ça m'évitera d'aller lire toutes ces proses sur cinquante-mille blogs car j'ai la hotte du Papa Noël à remplir, les rennes à nourrir, le traîneau à bien farter cette semaine et les jours à venir. 

J'ai du boulot, et plein de retard pour remplir le traîneau ....

Je t'embrasse. 






      

Repost 0
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 23:11

Ce n'est pas à un vieux singe qu'on apprend à faire des grimaces.  







Repost 0
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 20:44

15234_245313835598332_272042124_n.jpg

Repost 0
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 18:27

18114_10151352988300934_595684303_n.jpg
Les femmes adorent les coeurs, les hommes aussi ;)







 
Repost 0
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 00:49




Et tu veux que je te dise quoi après avoir englouti UNE mini bite ?

Si t'es gourmande tu iras lire ici 


Ben tu fonces au Mark&SPencer "so british" situé sur les Champs à PARIS ou à Levallois Perret près de Panam et picétout ! 

Et arrête de suite de me faire baver sur Fessmachin !

Kayafolle toi, 

Han des Tim-Tam, t'in ça vient de me traverser la cervelle, des Tim-Tam au caramel ... 

281193_10151500561907627_1659445563_o.jpg


Tu sais quoi ?

...

... 

RIEN !

Ah si, j'en peux plous de bouffer, j'suis partie quat'jours chez les Bouffeurs de Bacalao et ne me parlez plus de nourriture et de mini Bites pendant ...

Au moins ...... tu vois ...

oh ben dis donc je m'en fiche de tes mini bites, j'ai des ENORMES sacs de M&Ms à revendre.... (traduction : je me shoote à l'oxyboldine. les retours de chez bel-môman sont douloureux pour nos estomacs) et j'ai commandé un bon bouquin pour les fraîches soirées d'hiver devant le poêle fumant et le tapis en poils de tutu d'ours chauffant à savoir les Cinquante nuances de Grey . 

C'est une gentille et dévouée copinaute qui nous le recommande. Et moi quand on me dit, que c'est bien et GRAND ben je prends. (tin t'as intérêt que le roman soit intéressant sinon .... je te le ferai avaler tout cru).



Bonne soirée bien chaude chocolatée !


Je t'embrasse.  










Psssst Stssst 1 : Faut que je te raconte comment  en une et UNE seule et toute brève petite fête sur quat' jours, j'ai récupéré  un sacrum à l'envers, le pied droit écrasé , l'épaule droite toute déboitée et l'estomac à l'envers.

Ah ben attends, il faut ce qu'il faut et moi tu sais, je suis TOUJOURS à fond. 

C'était l'annif de belle-môman !

Mais pour ça ... faut que je récupère les quelques photos qui ont été prises à mon insue.
Et crois-moi, chère lectrice, cher lecteur  de mon coeur, cela va être une chose compliquée, sachant que le reste de la familia est encore chez les bouffeurs de bacalao et ce jusqu'à la fin de la semaine,  alors cher(e) ami(e) tu patienteras sagement. 


Psssst Stsss ssss tssss 2 : j'ai ramené du queijo et salpicao portugueches un trouc de foly ... 

Pssst Stssss ... Trente douze : RIEN ! toi aimer petite gâterie au cocolat hein ma coquinette va :)


Et comme dirait l'autre, t'as pas plus grand m'sieur 4Burry ? 


Je frole la crise de foi ... 





 
Repost 0
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 20:44

Ecoutez bien cette histoire que je vais vous confesser, elle se passe ici et ailleurs, hier, non aujourd'hui (ou demain voir plus jamais mais ça je rêve) quelque part en France ou à l'étranger et même sur la Lune sous vos yeux émerveillés.

Il est un rituel lorsque je pars sommeiller. Une vraie mise-en-scène. Si si. 

Un beau rituel que j'ai un peu honte à confesser.


J'éteins la TVmoche, l'ordinateur.  Je sors la bête poilue n°2 Sir Ernest, et je fonce m'enfermer dans mon boudoir pendant ce temps,  à savoir ma salle de bains afin de poursuivre mes ablutions et je là, à genoux, je prie "Au nom des dieux, de la Marie et du petit Jésus, de la sainte déesse du sommeil, du saint de la patience et de l'amour et de tous ceux qui m'écouteront et surtout me comprendront. 

Si quelqu'un peut me venir en aide ? et veut bien m'entendre ....

Je voue un amour à Dame Morphée,  si tu m'écoutes à l'instant même,  je t'envoie ce doux message que tu liras lors de ton prochain repos. 

In my bathroom,  je me prépare, je me démaquille, puis j'entame une certaine assuétude hygiénique, un débarbouillage dans les règles de l'art, en profondeur, suivi d'un mille-feuilles enfin un assemblage de pôts de crème, tubes et contenants avecapplications des sérums et crèmes ultra rafraîchissantes mais hydratantes SANS oublier ....
Auparavant, évidemment, je me "BRAUNE" mes gros crocs pendant trois minutes pour avoir l'haleine fraîche et mordre !

Je me lave les pa-pattes et tout mon fondement sous la douche. 

C'est le secret pour avoir l'air propre et innocente face à tous ces dieux et déesses que je vénère dans ma salle d'eau et dans mon ciel de lit. 

Il faut que je me couche, vierge de toute saleté, et prête à une grande concentration pour affronter les monstres de la nuit.....

Mon beau prince est couché dans notre nid d'amour, le berceau de notre union, sous le satin, sa liseuse allumée et est perdu plongé dans  le dernier roman de Steeve Berry "La Contemplation du temple", bien silencieusement.

Je me glisse alors à mon tour sous le satin en déshabillé de soie, bien au chaud.  Il est très rare le soir où j'arrive à lire, quelques lignes d'un chapitre dans un bon bouquin, car le soir très tard, je t'avouerai n'arriver     point à garder mes paupières grandes ouvertes.
Le fait d'être allongée sous mes draps en pyjama de coton égyptien, me procure une relaxation si dense que la déesse du sommeil me berce en une seconde.

Certains soirs, il  m’arrive cependant de lire quelques pages à la volée mais le cirque est toujours le même.

En conclusion, la lecture m'anesthésie au couché. Il fallait le préciser.

En revanche, il est certain que dormir à côté d'un prince : c'est une sacrée expérience. Il faut être armée. Telle une grande guerrière.

La bataille, tu l'as gagnera ; la guerre je l'aurai. 

Tu sais quand tu es petite fille, ta maman ou ton papounet te lit de superbes histoires ou contes te laissant imaginer et penser que les princes sont de vrais et charmants, beaux, gentils et parfaits hommes, dieux ou que sais-je encore comme êtres divins.

Ce qu'ils ont oublié de mentionner ....

Attends, je ne vais pas tout te dévoiler pour l'instant.

Reprenons le fil de ma chronique. Le soir, donc et ce depuis plus de vingt et quelques années, nous procédons à un rituel mon prince et moi. 

Le COUCHER du prince et de le princesse.

Jadis, je me couchais, je le bousculais, il ne se réveillait pas comme d'habitudeeeeee .... Une heure avant lui. Je me couchais une heure avant mon prince afin d'éviter que les bruits de la bête du Gévaudan n'entravent mon sommeil.  

Elle ronfle, cette bête. 

Si.

J'ai changé de tactique depuis quelques temps, pour essayer une autre méthode d'approche.

Je me couche en même temps que mon ours brun.

Je lis (brièvement) ou je tente de m'endormir. Comme le beau prince, sous ses airs de nounours est déjà allongé dans sa tanière et lit son roman, il est silencieux.

Alors sans entendre le moindre bruit, je tente de m'endormir discrètement.

 Mais voilà, au moment où mes yeux se ferment, où j’éteins la prise, le son et  la lumière et que j'entame une délicieuse descente vers  vers un sommeil qui met du temps à venir, l'homme éteint à son tour sa liseuse, referme son livre, le pose sur la table de chevet et prépare à son tour la délicieuse descente vers une douce nuit. 
Certains soirs, je m’endors en silence. Mais d'autres jours, c'est l'ours qui gagne. La nuit avance doucement, les ronflements gonflent, enflent et s'intensifient si fort qu'ils me réveillent et me sortent avec fracas des abruptes abîmes du sommeil réparateur et profond.


Agacée, par un tel réveil,  je râle, marmonne et m'énerve.

A cet instant, bizarrement comme si il m'avait entendu : il se tait une fraction de seconde ;  dès lors je m'empresse de replonger les bras et la tête empoignant mon oreiller douillet et réconfortant.

Je referme mes paupières, me détends à nouveau, et entame mon endormissement. Je fermer les yeux, ET là, comme par le plus grand des hasards, le concert de trompette s'accélère et mon ours reprend son concerto.

Que faire ? Je le bouscule, ne le réveille pas, tente de le basculer hors du lit à chaque ronflement un peu plus fort. Et bien ma brave Lucette rien n'y fait, j'aurais tout essayé, la bête se calme mais elle reprend sa messe de plus en plus fort, de plus en plus haut !

J'entame alors une petite tactique, la technique du coup de pied.

Première tentative. Je donne un petit coup sec mais pas trop fort. Arrive ce qui arrive, ça tombe ou ça peut.
Je suis dans un tel état d'agacement que je me fiche de savoir si cela fait mal ou pas tant que mon geste le fait réagir.

De toutes les façons maintenant que je suis debout enfin couchée mais que j'entame ma gymnastique du soir en mode horizontal, je me fiche de savoir combien d'heures vais-je pouvoir dormir.

Je tente une deuxième approche, la première n'ayant donnée aucun résultat. Je redonne un deuxième petit coup.

HA ATTENTION, la bête grogne.

Le prince marmonne un : "- chérie, laisse-moi dormir !"sur un ton que ma politesse m'interdit de vous révéler.

Je suis confuse et lui prie de m'excuser. Je réponds : "- J'ai la jambe qui bouge toute seule, j'ai des fourmis, mon muscle se détend".

Je pense qu'à ce moment là, il a compris que j'étais de très mauvaise foi.

Moi , j’ai envie de roupiller dans le silence MONSIEUR et donc je ne vois qu'une seule chose, VOUS "kicker" (donner un coup de pied anglais) pour vous réveiller.
Le dormeur se retourne et arrête de ronfler dans mes oreilles de princesse. CA MARCHE !!!!

Yiiiiii

 
Certaines nuits, il est clair qu'il essaye d'y mettre du sien. Si si.  Il se love sur le côté sur son flanc tel un ours bien élevé. Il ne prend pas de place et s'endort dans le plus grand des silences. 

Le temps passe, les minutes aussi. J'ai gagné.

YOUPIIIIIII !!!!!!

RONNNNN PSHITTTTTTTTTT RON PSCHITTTTTT RON pschittttt !!

ET MERDE !

RATE !!! C'est reparti. L'homme a bougé et s'est calé confortablement la nuque dans son oreiller et dort maintenant sur le DOS.

Et on reprend une autre tactique. Méthode numéro 2.
Je lui pince le nez. Quelques secondes. Il tousse, se retourne en grognant encore quelques secondes, et tire de ses bras musclés mais terriblement énervé, la couette sur lui et se rendort.
La bête est irritée à ce que je peux ouïr.

Je me retourne discrètement et tout doucement sans faire de geste brusque. Je referme mes paupières, me détends de tous mes muscles.

J'entame à nouveau mon endormissement.

Et puis,  i
l y a ces pù$`=ins de matins comme ça dans la vie ou j'ai envie d'organiser un lâché de hyènes, de chacals, de rapaces, et de faire une chasse à coeur ouvert pour "ours mal léché".

Mon délicieux et beau prince époux OSE -  et oui vous lisez bien -  Il ose m'avouer de  son plus beau sourire : "- Chérie, j'ai super bien dormi cette nuit. J'ai roupillé d'une seule traite comme un loir."  


Je ne réponds pas. 

J'ai encore les cheveux dressés sur la tête, les poches de mes yeux remplies d'eau,  l'haleine de chacal.
Je suis affublée d'un teint blaffard, les jambes molles, prête à m'évanouir et que je suis encore à jeun la tête dans le guidon devant ma tasse de café dans un brouillard épais et de super mauvaise humeur.

A ce moment précis, chers lecteurs,  j'aimerai avoir le don pour l'endormir tel le prince au bois dormant piqué par ma colère matinale ....

Il ose me dire que MOI, sa douce princesse, je ronfle la nuit !

Je me transforme à ce moment précis en une oursonne assoiffée et rancunière affamée depuis quatre longues nuits. 

ARGHHHHRRRRRRR !!!!!!!!!!!!!!

381286_10151161705143209_1404741329_n.jpg 
Désolée, je n'avais pas de brun alors j'ai mis un blanc. CQFD 

Repost 0
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 06:24



Quand je voyage que ce soit en train, en bus, à cheval ou à dos de mulet ... mais aussi en voiture et tant qu'à faire en avion, je GONFLE.

Prochainement je dois prendre l'avion et plusieurs fois.

Je tairai les destinations car tu admettras forcément que si je t'avoue, cher lecteur,  nos points de chute concernant nos péripéties à venir,  il est certain que n'auras plus de surprise quant à la rédaction de mes futurs articles.


Mais tu peux me croire, je vais aller me promener far away.

Alors l'autre jour, j'étais en pleine consultation chez notre professionnelle et je me questionnais.
J'ai donc posé une requête pertinente à notre DOCDELABOUFFEETDESGLANDES  - Cette femme est une source de bons conseils. - 


Elle nous recommandait vivement de porter des bas de contention.

Un silence ....

Suivi d'un gros moment de solitude. J'imaginais monFé dansant en collant noir dans l'allée de l'avion et faisant des allers-retours les bras levés comme une ballerine. J'ai souri. 

La doc a du me prendre pour une ... Quand j'ai rétorqué : Ah voilà, je voulais vous en parler justement. 

(Tu remarques la pirouette, je suis trop forte à ça ...).

ET ....

Elle m'a refourgué ça aussi. Ça t'aidera ma fille pour renforcer tes veines. Traitement de deux mois. A renouveler si nécessaire. 

IMG-20121024-00914.jpg
....

D'où mon titre au-dessus : "Bats de soi"(et non "bas de soie) car en français cela donnerait : "Bats-toi chérie contre toi-même et tes problèmes veineux !"  

Il n'y a pas mort d'homme ? Tout le monde suit ?

C'est bien, poursuivons. 

Je me suis dis, ma fille, ce n'est pas la première fois que tu entends cela.

Ben oui, c'est un peu le soucis de quelques milliers de personnes hommes ou femmes et je reste modeste dans mes statistiques.


Donc elle me fit une ordonnance, avec une bonne paire de collants de contention. (50% pris en charge par la SS et j'attends la mutuelle ... j'ai déboursé pdt ce temps l'autre partie.) T'in mais ça coûte un bras leurs collants ...

Oui, j'ai bien dit : COLLANTS.

IMG-20121024-00913.jpg


Parce que la chaussette qui te coupe au mollet trop peu pour moi. D'ailleurs leurs chaussettes me font des bas, vu ma taille. Ah, je te rappelle mes mesures : un mètre cinquante-cinq et demi. 
Quant à leur bas avec la petite bandelette auto-agrippante, collante mais qui trouve toujours le moyen de se barrer et qui t'épile les derniers poils de duvet cachés à l'arrière des cuissots, c'est très moyen. Voir nul. Je déteste.


ET puis même en prenant la taille 1, c'est encore trop long, trop haut et donc ça m'épile les derniers poils de moustache.

Quand tu ne te retrouves pas avec le bas droit au milieu de la cheville dû à un glissement de terrain, le tout en plein milieu d'une foule en délire sur la place des Grands Hommes. J'ai toujours rêvé d'être enterrée au Panthéon pas toi ? ....
Patrick sort de ma tête ...HAN HAN ... 

Oui donc je disais .... Même 1O ans après, ou 20 ou 30 années,  un bas c'est un bas et c'est trop galère. 

DONC en conclusion après toute cette démonstration  de l'équation A+b = 0, vous voudrez bien accepter ma décision.

Enfin surtout la sienne et sa remarque tout-à-fait congrue :


"-Les bas ça te coupent la circulation aux cuisses !" qu'elle m'a dit !

Je l'approuve fortement, c'est pour cela que depuis des lustres, j'ai renoncé à porter les bas et des porte-jarretelles. Han je me souviens en plein cours de droit, entendre le claquement de l'élastique, on s'était bien marrées tiens ! Heureusement que nous étions une classe de filles.

Donc, je suis allée courant, ah ben non !!!!

Non mais non ! Rien ne va plus ....


Attends, deux secondes, j'ai un énorme et bon conseil à te confier : Quand tu vas commander des chaussettes, bas ou collants de contention, sache une chose que j'ai apprise à mes dépens.  Tu y vas les chevilles et jambes fraîches !

Ma pharmacienne trop gentille que j'adore : 
- Chewie, TiteZa, pu-puce, tu reviens demain matin à la pharmacie de bonne heure, 9H00 à l'ouverture,   SANS avoir fait ton footing d'une heure trente avant.
Si tu vois ce que je veux dire ...  ! Ou bien après la sieste de l'après-midi. 

Moi : Ah ouais ? Traite-moi de vieille. Ce sont les personnes âgées qui ronflent sur leur canapouf après le repas non ?
(Rires !!!  ) 
Ah oui, et pourquoi ? Ah je sais.
Je sais, si si, sinon j'arrive et j'suis toute gonflée déjà ... ben voui c'est que tu sais, je m'attelle à ... j'fais bien travailler mes patounes en crapahutant dans le sable .... Je marche le matin et l'après-midi. Alors pour venir, va falloir viser. 

 
Ma pharmacienne trop gentille que j'adore : C'est vrai j'te vois marcher et tu arrives toute déguisée (en short, basket le mp3 dans les oreilles à fond la musique raisonnant dans la boutique). 
Donc demain tu viens et nous prendrons tes mesures : Cheville, cuissots et hauteur de jambes. 


Moi : Je viens à jeun ? Pardon, .... DEGUISEE ??? (rires !!!!) ... Alors demain matin j'arrive courant à la première heure ....
Oh ben cela devrait être rapide la prise de mesures, je suis courte sur pattes.  

Ma pharmacienne trop rigolote et gentille : A demain, alors toute fraîche et pétillante comme d'hab Chéwie !

Moi : A demain matin alors, bye, bisous, bisous !

Trois semaines se sont écoulées ... parce que je n'étais pas pressée et que sa collègue m'avait dit de revenir quelques jours avant le départ ...
Sache que  passer commande ça ne prend pas un mois non plus .... QUOI QUE ... (prévois du large certains laboratoires sont un peu lents).
Les miens, je les ai commandés un vendredi, le mardi j'allais les chercher. Correct !

HAN HAN !


Je me suis rendue donc hier matin après la séance d'ostéo à la pharmacie. Hop hop je te vois hochant de la tête, je te précise que  jétais allongée chez "le gars à la blouse bleue". UNE HEURE ...
Et ... j'ai couru chercher mes collants.
Ne t'inquiète donc pas, je les avais commandé bien avant. Et j'étais debout devant la boutique aux aurores, guillerette et sautillant comme un jeune cabris les jambes toutes fraîchement douchées et sentant bon .... la crème .... les dents propres et la lolotte blanche immaculée. 

C'est à ce moment précis ou elle prenait son mètre de couturière que j'ai failli aussi ce  décéder à l'annonce cinglante. Le verdict était tombé. Les Jurés avaient délibéré :
- Un centimètre de plus à gauche à la cheville et  un et demi à la cuisse.

Dingue cette affaire non ? 

Tu m'étonnes, je comprends pourquoi l'ostéo souriait l'aut'jour avec ma patte gauche plus courte. 
 Non seulement elle est courte mais plus fine que la droite. TOC 

IMG-20121024-00912.jpgBREF, on s'en contrefiche de toutes ces mesures, j'ai aujourd'hui ma toute nouvelle paire de collants opaque dernière mode dernier modèle qui va pouvoir t'éblouir ! 
Je sais, j'ai pris noir opaque pour pouvoir les porter avec des jupes ou des shorts ....
C'est certain, c'est bien connu que TiteZa voyage en robe ou jupe dans les avions ....

Bon ben, j'vous tiens au courant pour mon ressenti lors du port de cet accessoire de torture.

J'ai l'impression de ne plus pouvoir respirer ....  c'est une nouvelle expérience .... 

Mais je ne gonflerai plus ! 

As-tu déjà porté des collants de contention ? 



 

Repost 0
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 15:39







376643_338047569615209_258421512_n.jpgphoto empruntée le boxer avec sur le net.



Le corps humain. 

Le corps humain est une véritable machine. Mais alors une sacrée carlingue et bien compliquée. Je viens de le découvrir. Enfin un peu plus, dirons-nous.

Notre corps de la tête aux pieds est un regroupement d'os, de nerfs, de vertèbres et de cervicales, de viscères et autres muscles, os et liaisons nerveuses et j'en passe ....
Bref une vraie usine !


Mais quand dans une usine un maillon vient à rompre la chaîne de montage ou se met de travers tout bascule et rien ne vas plus trop bien.

Et bien c'est la même chose avec le corps humain.


L'autre matin, je suis allée sautant et chantant toute joyeuse chez mon kinésithérapeute et ostéopathe.

Et bien j'ai bien fait d'y aller tiens.

J'en suis ressortie super contente.

Le gentil garçon, si si, super doux, ce qui ne gâche rien, m'a analysé sous toutes les coutures.

Déjà tu rentres dans son cabinet et tu tombes raide dingue de son cabinet.


L'ambiance est zen. Calme, moderne. Propre.

Ensuite le gentil garçon te pose tout un questionnaire et attends que tu lui avoues tes moindres faiblesses que tu as arrêté de fumer (BIEN !!!!!!) mais que tu as engraissé (PAS BIEN !!!!!) et que tu as un programme médicale de nutrition sous haute surveillance pour retrouver ta ligne de jeune fille (SUPER BIEN, EXTRA, FANTASTIQUE !!!).

ET que tu as bien morflé avec tous ces traumas et encore je ne dis pas tout. Attends j'ai un peu de pudeur !

UNE PAGE ENTIERE.

Et encore je n'ai pas encore subit sa médecine.

Il remplira le verso ENTIER !

Ça va barder ... je le sens.

J'en ai bien chié. Si si. Mais qu'est-ce que cela fait du bien par là où que ça passe comme dirait l'autre ! 

En tenue légère, ben oui, il me fait faire quelques mouvements, debout, jambe légèrement écartées. Je reste en équilibre, blabla, je n'y connais strictement rien en ostéopathie mais après avoir subi la séance et trouvé quelques lectures, je comprends que la consultation se décompose en plusieurs phases.

Laisse tomber on a pas fait médecine non plus ... ou kiné et encore moins ostéo machin chose. 

Il faut se laisser faire. 

SE DETENDRE. 

- AËIUHHHHH ! OUILLE !! Ah ben je t'avais prévenu, je suis tendue.

Je fais quelques mouvements de souplesse. Le monsieur consulte chaque vertèbre, muscles et autres complications. 

- Ah oui, ici, ça coince. Ho et puis là ça ne me plaît pas du tout. HANN et ici, et là, hooo ben dis donc Madame TiteZa, vous êtes bien attaquée  !!!

Les os enfin le squelette complet, les muscles, les viscères BAHHH CACA, tout y passe, le système lymphatique, le sang, etc ... et tout est lié. ( pour faire simple.) 


C'est comme ça que j'ai su que j'avais tout de travers !

Enfin ça ... vous me direz, il ne faut pas avoir fait médecine pour le dire hi-hi !


J'ai une vertèbre, une cervicale, le sacrum de travers et une tendinite à l'épaule, et la rate qui se dilate,

J'ai le foie qu'est pas droit. J'ai le ventre qui se rentre.J'ai le pylore qui se colore, j'ai le gésier anémié, l'estomac bien trop bas, et les côtes bien trop hautes, j'ai les hanches qui se démanchent, l'épigastre qui s'encastre, l'abdomen qui se démène, le thorax qui se déxaxe, la poitrine qui se débine, les épaules qui se frôlent
J'ai les reins bien trop fins, les boyaux bien trop gros, j'ai le sternum qui se dégomme, et le sacrum c'est tout comme.
J'ai le nombril tout en vrille.

Et le coccyx qui se dévisse.

Ah ! Bon Dieu, que c'est embêtant d'être toujours patraque !


HA HA !!

jardy-bottes-de-pluie-lotus-femme.jpgphoto empruntée. 

Hann ma jambe gauche plus courte ? 

J'ai une jambe gauche plus courte que la droite les gens, faut le savoir !

LA VACHE, j'ai failli pleurer à l'écoute de cette révélation 

MAIS JE SUIS SOUPLE. 
 

Mais souple. 

YES !!!! T'as compris ? Je suis dotée d'une grande souplesse naturelle !

Et bien, mon garçon,  on ne peut pas être mal fichue de partout non plus. Attends, chéri, laisse-moi avoir quelques qualités quand mêm.  J'ai toujours été super souple. Mais bon apparemment ça il s'en fichait pfff !


Bref, le  beau gosse en blouse bleue (il porte une tenue médicale ... Ô secours, venez me chercher !!) continue son auscultation en profondeur.

Il m'installe assise sur la table. En plus ce qui est génial c'est que sa table monte et des- cent à la demande. tout est électronique. J'espère ne pas me prendre un court-jus.... imagine grillée sur sa table ... Roo !

Hop la un petit tour de manège gratis !!

Ça monte ....

Ça redescend ...

Yiii ....


Assise sur sa table, les jambes pendantes mais les pieds touchant le sol pour commencer, il scrute le moindre défaut de mon cou, colonne, etc .... hop il remonte la table, ho je ne touche plus the floor et le voilà n'auscultant le dos jusqu'à mon propre coccyx hann !

HOOOOO !!! 

Puis il re-monte la table. Ah merde j'ai mal au coeur là Monsieur, BURK !


J'ai fait le "dos rond de chat" plusieurs fois et je me suis enroulée comme un escargot. 

Mais je n'ai pas miaulé. Non. 

Je n'ai pas bavé non plus. J'aurais dû yiii !

Je suis souple. 

Mais j'avais certains points qui bloquaient.

Et qui dit blocages dit grosses douleurs : J'ai dit OUILLE ! 


Et puis AÏE plusieurs fois, parce que quelques douleurs aiguës traversaient mon corps à certains points précis. 

Il les a tous repérés avant même que j'ouvre la bouche . J'ai quand même émis quelques sons. 

Donc il poursuit son auscultation. De tout mon corps. ENTIER.

Et là, je pense que je vais en baver. 


Manipulation des points douloureux : mon  épaule droite, mon nerf crural, sciatique, le sacrum, les lombaires, et je t'en passe ....

Craquages. 

Étirage. 

Mouvements d'étirages, de contorsion, d'équilibrage du matériel, parallélisme, assouplissement, ré-équilibrage, re-centrage, remise à niveau... 

Huilage .. hi ho, ça va je rigole, bien qu'il m'ait grandement conseillé de mettre de la glace sur mon épaule douloureuse. 

Si je te jure on se serait cru au contrôle technique de la carrosserie. 

Pour l'intérieur, c'était tendu. Mes nerfs étaient raides. Mes muscles endoloris et j'avais la trouille.

J'étais TENDUE comme mon string. Et encore ma dentelle est super souple.

Là, allongée sur la table sur le dos, j'étais plutôt droite comme un balai raidie par la peur des manipulations. 


Il le savait. 

Photo-du-18-06-12-a-11.40.png


Le gars en bleu : "- Mais détendez-vous,  Madame TiteZa, je vous jure, personne n'est ressortie en morceaux !"

(Ben encore heureux mon petit, pensais-je à l'intérieur de mon moi).

A ce moment précis, il me parle de craquages. Je voulais sortir courant pour m'enfuir si si. 

Il l'a bien ressenti et m'a dit plusieurs fois de me détendre. (Avant de me rattraper par l'élastique de ma culotte )

IL M'A FAIT CRAQUER ! Et deux fois. 

J'ai ...

Les cervicales.

Ben même pas mal !

Mais la prochaine fois ...

J'ai failli pleurer  quand même. 

Quoi ? Roo ce n'est pas de ma faute si j'ai peur, merde tiens. chut chut !!!!!

...

....


Tout notre corps est un enchevêtrement de connexions qui sont reliées les unes aux autres. 

Et moi, mes petites nerfs aiment faire mu-muse ... avec toutes mes terminaisons, osseuses, musculaires et viscérales et que sais-je encore !


Tout est lié. 

Les uns dépendent des autres. Ce qui fait mal ici sur un point X influencera là-bas un point Y qui ira sur un point F ou G qui se répercutera sur W. Et si tu as un autre point X' ... bref, tout est lié. Un seul maillon faible et tu vas en voir de toutes les couleurs.

De plus, si tu prends en compte, que certaines blessures subies dans le passé agissent des décennies plus tard, tu as tout compris. Tu files chez l'ostéo et tu te tais. 

Donc quand tu as un traumatisme que ce soit physique ou moral, t'as plutôt intérêt de ne pas laisser traîner l'affaire. Foi de TiteZa.

On a pas idée de prendre 10 kilos dans la tronche en arrêtant de fumer et d'en RE-perdre 15kg dans un espace temps assez court. Bon un an et demi ça va encore et je n'ai pas fini mon dégonflement. On se reverra sûrement aux 10 prochaines tonnes en moins hi-hi.
Et merde tiens !


Rajoute à ça quelques traumatismes moraux et physiques qui nous sont tombés sur la tronche cette année et bien ça te donne :
- une TiteZa en vrac, tordue, démontée et toute endolorie.
- une tendinite à l'épaule parce que je dors sur mon bras droit comme une grosse loche la nuit. 


- de gros et récents traumas que je tairais (je me répète là non ? ) je le savais tiens,

- Un monsieur Fé tout cassé aussi mais ça depuis des millénaires,

et hop tu n'as plus qu'à te taper l'ostéopathe.

Han han ...  enfin quelques séances.

Pour l'instant une et ça me conviendra !

Au bout d'une bonne heure, de détente, de manipulations, d'assouplissements, d'étirements, de craquages et une bonne et grosse remise en état de la bête, j'suis ressortie courant et toute relaxée de son cabinet. 


TROP FORT le "garçon en bleu". 

627258 4312654462169 783023945 o

Prochaine étape ?

Je lui envoie mon homme. 

Je pense qu'il va être content. 

Je parle du "garçon en bleu".

Après la fille aînée, la mère et bien voilà dans la famille TiteZa, je vous envoie et présente monsieur l'ostéo :  le père. 
Je pense qu'il aura vu la famille entière HAHA Nous sommes des cas !

Le chef de famille.
DSC02193.JPG



Allez bonne séance chéri.

36_11_6-1-.gif

Tu verras, il est charmant !

Il nous reste  .... à lui présenter la petite maintenant. 

Ma tite cadette ???

Mauvaise pioche ! 


Ma petite cadette va aller quant à elle consulter le chirurgien pour se faire arracher ses quatre grosses dents de sagesse quand elle aura le temps.
 Ma petite poupée a d'autres soucis, il ne faut pas que ses quatre petites et vilaines quenottes de sagesse (qui ne servent à rien d'ailleurs sauf à faire suer les gens) n'abîment son traitement  d'ortondonthie. Attends au prix qu'ils te facturent les traitements bordel !
Et puis ici, tout'façon, tout le monde sait qu'une princesse ne naît jamais très sage ... 

Alors quatre dents de sagesse ... ça ne sert à rien, et quand ça ne sert à plus rien :
ON ARRACHE !

Donc elle n'ira pas voir le "garçon en bleu". NANANEREUH !


En conclusion, j'ai le droit d'aller le revoir, MOI,  "le garçon en bleu", mais sous trois semaines (uniquement si j'ai toujours mal à mon épaule).

Ou pas !

Je l'aime bien mon ostéopathe et kinésithérapeute han han !



340586_2623599472955_952101360_o.jpg


Merci à lui !

Repost 0
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 05:58

Nous ? Jamais !

IMG-20121019-00776.jpg Faut le savoir, quand on a froid à ses petons, la famille cherche dans les magasins de chaussures de la société où notre Nanou bosse .... NIARK NIARK des chaussons. 

Tu crois quoi toi ?

Moi j'fais bosser les coupines. 

Je cherchais des bottes ou botillons, des chaussures de filles et en farfouillant dans les allées, le nez planqué dans les rayons, je suis tombée sur mon homme qui s'amusait !

Trignac-20121019-00777.jpg  Trignac-20121019-00778.jpg 

Petit mari essayait de trouver bonheur pour ses pieds.

C'est que petit mari est frileux.

Trignac-20121019-00780.jpgTrignac-20121019-00781.jpg Trignac-20121019-00783.jpg



Bref, nous avons poursuivi notre quête aux petons chauds ailleurs ... à la concurrence. 

Et non je n'ai pas honte de l'avouer. Je fais marcher les concurrents aussi. 

Et j'ai débusqué ça pour fille aînée.

Pornichet-20121019-00785.jpgQui elle aussi est une grande frileuse des orteils.

Et puis comme nous avons tous la sale manie d'avoir les orteils qui raidissent et bleuissent, ça pour bibi ! 

Pornichet-20121005-00657-copie-1.jpgPornichet-20121005-00661.jpg


Voilou nous sommes parés pour les longues veillées au coin du feu.

Oui parce que je me suis essayée à les porter dehors, et elles sont trop plates. J'ai failli me rompre le cou trois fois. Je pense qu'elles vont finir leur toute nouvelle vie en chaussons. Et puis avec le temps de ces quelques derniers jours, il est beaucoup plus importin de se munir de caoutchoucs.
Seulement voilà à huit euros les poilus, tu vois, je ne vais pas me prendre la tête non plus. 
Par conséquent, je les ressortirai quand il fera moins 10°C .... parce qu'en les essayant une heure, j'ai eu un coup de chaud .... mais alors ...

Non parce que moi je ne suis pas trop frileuse .... quand même .... pas autant que mes deux coeurs. 

Mon aut'petite princesse elle n'a jamais froid. Faut le savoir et a déjà trois paires de chaussons et les miens et ceux de sa frangine qu'elle nous vole emprunte. 

Quelle misère de chausser toutes la même pointure .... 



Pornichet-20121005-00662.jpg


A bientôt près de l'âtre mes chéries poilues, .... à dans quelques semaines ! HA HA  





IMG-20120919-00577.jpg

Mais pour l'instant, je reste en crocs picétout voir en tongs bretonnes* si l'été indien perdure  !

M'enfin bon comme en ce moment nous avons l'automne ...

295433_420634547978803_370230192_n-1.jpg


... qui perdure sur notre petit coin de Frônce hein, CASSE Pô la tête, les caoutchoucs sont de retour et en pagaille même. 

J'en ai repérés chez 'le magasin à ma Nanou des soupères jolies mais ... elles sont restées sur les rayons (Je déteste les caoutchoucs, j'en ai trentedourepairesàlacave mais alors c'est aussi casse-gueule que les talons aiguilles pour moi )



Dis Mam, c'est quoi des claquettes ou tongs bretonnes ?

394726_420634327978825_1421872809_n.jpg

Mon petit poussin, c'est  .... ça des tongs bretonnes ! 

T'as d'autres questions mon ange ?

Pornichet-20120712-00086.jpg ici une Croc de plage, le tout nouveau porte-clef de la "nouvelle maison" de ma fille aînée.

Il lui fallait bien ça pour accrocher ses nouvelles clefs de jeune étudiante. 

La Pète-claquette : ... ? .... comme je m'amuse à l'appeler en private. 

(Une vraie princesse.)

.... bien restera un pète-c...ù%£lles ....

Donc la famille de pète-claquettes et moi vous souhaitons une excellente semaine bien douillette !

Mouarf 

La bizouille,








*Claquettes : nom donné pour les tongs en Nouvelle Calédonie ou dans tout le Pacifique.
Et accessoirement chez nous dans la famille TiteZa ce qui désoriente les autres membres de la family mais qui nous fait marrer. 

Tongs : nom donné pour les savates ou "slaches" mais encore les "claquettes de plage", les "strings des pieds", ou "gougounes" en caoutchouc ou autres matières nouvelles et à la mode le genre de trouc qui ne se démode plus. 
 

Repost 0
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 17:49

DSC00387.jpg


DSC00388.jpg


Ah ben tiens c'est l'époque des visites chez notre dentiste.

HA HA ! 


Comme ça je n'oublierai pas son rdv ... huhu !

Visite de contrôle obligatoire pour la petite et de routine pour nous chaque année.

Bon ben quand il faut y aller ....


Excellent week-end ! 







Z'veux pô y'aller moi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!  
 

Repost 0

Titeza Se Balade

  • : Le blog de Titeza se balade
  • Le blog de Titeza se balade
  • : Soyez les bienvenus chez moi. Ici, on se promène, on rigole, on est de bonne humeur. Alors bonne balade !
  • Contact

Profil

  • Titezasebalade
  • Je vous parle de mes amis, de mes amours, de mes emmerdes, nos voyages, nos balades, ma joie de vivre, nos coups de gueule, nos fous rires. 
Bref, en quelques mots ou images, nos balades, nos passions, la vie.
  • Je vous parle de mes amis, de mes amours, de mes emmerdes, nos voyages, nos balades, ma joie de vivre, nos coups de gueule, nos fous rires. Bref, en quelques mots ou images, nos balades, nos passions, la vie.

Mes chers lecteurs

compteur pour blog

Et sinon tu peux retrouver TiteZa :

Archives

UN BADGE SUR VOTRE BLOG = UN AN D'EAU POTABLE POUR UN ENFANT.

UN BADGE = UN ARBRE DE PLANTE = BLOG ZERO CARBONE

bonial – horaires et promos – moins de co2